Logo_SHG
Prenota
067.027821

La tombe extravagante du boulanger Eurisace

The underground Basilica of Porta Maggiore
Settembre 4, 2017
Porta Maggiore tra storia, leggenda e mistero
Settembre 4, 2017

La tombe extravagante du boulanger Eurisace

En 1838, lors d'une intervention de restauration de la porte aujourd'hui appelée « Maggiore » voulue par le pape Grégoire XVI, on a découvert la tombe de Marco Virgilio Eurisace, riche boulanger de Rome et de sa femme Atistia.

Le monument, qui avait été incorporé dans la tour principale de la Porta, remonte à environ l'année 30 av. j-c et est la copie en travertin d'un ancien four à pain, comme en témoigne l'inscription: «Est hoc monimentum Marcei Vergilei Eurysacis pistoris, Redemptoris, apparet», c'est à dire «Ce tombeau appartient à Marco Virgilio Eurisace, boulanger, entrepreneur, protagoniste». Le métier de Eurisace est encore plus évident si l'on observe la frise qui surmonte la tombe, dont le bas-relief représente toutes les différentes phases de fabrication du pain: la pèse et la mouture du blé, la farine tamisée, la réalisation de la pâte et enfin la mise au four des miches.